Consulter pour un enfant

Vous devez envisager de consulter :

Lorsque l’enfant a des difficultés à dormir

Parfois des chutes ou autres chocs peuvent entrainer des dysfonctions sur la base du crâne ou la colonne vertébrale. L’inconfort qui en découle peut empêcher votre enfant d’avoir un sommeil réparateur. Du stress ou un changement dans la vie quotidienne peut également provoquer des difficultés d’endormissement. L’ostéopathie va pouvoir rééquilibrer au mieux le corps de l’enfant en corrigeant les dysfonctions crâniennes et dorsales.

Lorsque l’enfant présente une scoliose ou attitude scoliotique

Un trouble de la posture pendant la croissance peut modifier l‘équilibre de votre enfant et entrainer des asymétries et des tensions au niveau de sa colonne vertébrale pouvant être à l’origine d’une scoliose. Une attitude scoliotique peut être due à une asymétrie de la base du crâne qui entraine des déformations de la colonne vertébrale sur le long terme. Ces déformations peuvent apparaitre au début de la puberté, un traitement ostéopathique va permettre de prévenir de ces dysfonctions.

Votre enfant peut être stressé ou présenter des troubles de l’humeur

Cela peut être dûs aux pressions importantes sur le corps et le crâne de l’enfant lors de l’accouchement. Une compression au niveau crânien qui stimulerait en permanence une zone du cerveau (et plus spécialement le lobe frontal) peut expliquer des troubles du comportement ou de la concentraction. L’ostéopathe va diminuer ces tensions sur les lobes frontaux et pariétaux afin de pouvoir resoudre ces symptômes d’hyperactivité et ainsi permettre à l’enfant une intégration et un développement plus aisé dans la vie quotidienne.

Le strabisme durant les premières années de la vie

Le strabisme est une anomalie oculaire qui se présente sous la forme d’une déviation d’un ou des deux yeux par rapport à l’axe oculaire. Cela est parfois dû à une excitation anormale d’un des nerfs innervant les muscles oculaires, le muscle peut être relâché ou au contraire contracté ce qui entraine le mauvais positionnement de l’œil. L’ostéopathe en accord avec un ophtalmologue va pouvoir détecter quels sont le, ou les nerfs en cause et pour quelle raison, afin de pouvoir appliquer un traitement.

Lorsqu’il commence à faire ses premiers pas

Le corps de l’enfant se modifie afin qu’il puisse trouver son équilibre. A l’âge de l’apprentissage de la marche, des chutes, même anodines peuvent provoquer différents troubles comme un sommeil perturbé, excitation, colère, constipation, désordre postural, déviation de la colonne vertébrale, affections O.R.L. l’ostéopathe veille à libérer les dysfonctions que l’enfant a pu se faire lors de ces chutes, pour lui permettre un apprentissage optimal de la marche.

Lorsque l’enfant présente des signes d’asthme ou d’allergies

Une manipulation au niveau du thorax, des côtes et des dorsales va permettre de relâcher ses structures sous tensions afin d’améliorer la mobilité de sa cage thoracique.

Une question ? Un doute ? N'hésitez pas à me contacter

Consultez également dans les cas suivants :

Une pratique d’un sport ou d’une activité de manière intensive

Cela peut également gêner votre enfant. En effet une trop grande répétition de mouvements, ou des efforts intensifs sont souvent à l’origine de dysfonctions. L’ostéopathe va pouvoir accompagner l’enfant pour lui permettre une meilleure adaptation dans ses activités.

Lorsque l’enfant présente des maux de tête

Une chute ou un choc peut provoquer des dysfonctions crâniennes comme : l’irritation d’un nerf, un blocage articulaire ou des tensions au niveau des muscles du cou. Ces problèmes peuvent entrainer des maux de tête plus ou moins importants. Il est donc conseillé de consulter un ostéopathe pour qu’il puisse cibler et appliquer un traitement qui convient.

Souffre de troubles ORL chroniques

Votre enfant peut être sujet à des troubles ORL chroniques comme les otites, sinusites, rhinites, rhinopharyngites, conjonctivites. Les manipulations ostéopathiques vont corriger les dysfonctions crâniennes qui peuvent entrainer ses pathologies chroniques, comme par exemple chez l’enfant des douleurs au niveau des oreilles peuvent passer pour des otites et être soignées comme tel alors que cela peut provenir d’un trouble de la mâchoire. Le bon fonctionnement des muqueuses de ses organes dépend de l’équilibre de ses structures articulaires et musculaires au niveau de l’ensemble de la tête, du cou et de la colonne vertébrale.

Si votre enfant commence une nouvelle activité sportive

Son corps va effectuer de nouveaux mouvements et mettre en jeu des muscles et articulations qui, dans le quotidien, ne sont pas autant sollicités. L’ostéopathe va veiller au bon fonctionnement de ces structures et aider le corps de l’enfant à s’adapter à son nouveau sport.

Si votre enfant suce son pouce

Une intervention précoce  est souvent primordiale pour corriger des éventuels problèmes présents avant même l’apparition des dents. Le palais pourra en effet être travaillé chez les nourrissons afin d’éviter certaines déformations du palais, et des os de la face qui sont à l’ origine d’une succion prolongée.

Lorsque votre enfant porte un appareil dentaire

L’appareil dentaire prend appui sur les structures du crâne pour faire levier sur la mâchoire et les dents. Sans suivi ostéopathique, votre enfant peut présenter les signes suivants : maux de tête, maux de dos, vertiges, troubles visuels, difficultés de concentration, modification de l’humeur. De plus en plus d’orthodontistes travaillent en collaboration avec les ostéopathes pour la réussite du traitement.

Les troubles de la statique chez l’enfant

Mal de dos, scoliose, lordose, cyphose sont le signe d’une mauvaise adaptation du corps. Ceux-ci peuvent être viscéraux, traumatiques, crâniens. Après un diagnostic ostéopathique, des techniques de correction adaptées amélioreront ces troubles vertébraux. La collaboration avec d’autres professions de santé est parfois nécessaire.

Votre enfant peut présenter des difficultés de concentrations à l’école

Un  suivi ostéopathique lui permettra de se détendre, de mieux se concentrer et d’être ainsi plus attentif. Les enfants sont particulièrement réceptifs et sensibles au confort apporté par le traitement.

Souffre de troubles digestifs :

Mal de ventre, diarrhée, constipation, colique, reflux, ces problèmes de digestion peuvent être pris en charge en ostéopathie grâce aux différentes techniques d’ostéopathie viscérale, structurelle et crânienne.